L’expérience professionnelle de Virginie Tison, Fondatrice et Présidente d’Art-Trope, dans les Relations Investisseurs lui ont permis d’approfondir ses compétences en gouvernance d’entreprise. Elle souhaite notamment établir avec les investisseurs d’Art-Trope une relation fondée sur l’échange et la confiance.

Benjamin C., un actionnaire d’Art-Trope SAS témoigne :

Pouvez-vous vous présenter ?

“J’ai la chance d’avoir grandi avec des parents collectionneurs. En effet, leur réussite professionnelle leur a permis d’investir dans du mobilier XVIIIème siècle. C’est ainsi que dès mon plus jeune âge, je les accompagnais dans les salles des ventes et chez leurs amis antiquaires. La rencontre avec Virginie Tison m’a initié à l’Art contemporain et je trouve passionnant d’avoir la possibilité de soutenir l’activité des artistes à travers Art-Trope.”

Pourquoi avoir investi dans Art-Trope SAS ?

“Cela fait une quinzaine d’années que je cherche à investir dans l’Art et j’ai été beaucoup sollicité. J’ai choisi Art-Trope SAS pour plusieurs raisons. Tout d’abord je dirais que c’est de loin le plus abouti de tous les projets qui m’ont été proposés ; ensuite en tant que collectionneur, investir dans le secteur de l’Art contemporain faisait sens ; et surtout la persévérance de Virginie a constitué un élément décisif. Elle s’appuie sur un business plan très réaliste et une projection financière crédible. J’avais pour objectif de réaliser au moins un investissement dans ma vie et j’ai senti que je devais y aller maintenant. Je suis ravi d’avoir rencontré Virginie et Art-Trope car c’est un concept qui ne peut que réussir !

J’ai hâte qu’elle rassemble encore d’autres actionnaires tout autant passionnés que moi d’Art contemporain.”

Quelles sont vos attentes ?

“Il est évident que j’ai envie de participer et de suivre de très près Art-Trope. Et bien entendu, j’espère que les artistes vont répondre présent à ce concept unique au monde qui facilite leur carrière à moindre frais. J’ai entièrement confiance en Virginie qui a toutes les facultés requises pour développer comme il se doit Art-Trope.”