• 15 Jan 2018

Art-Trope vous réitère tous ses vœux de bonheur et de réussite! Nous vous proposons 3 expositions à Paris, New York et Londres à découvrir en ce début d’année 2018:

Paris : Mary Cassatt, une impressionniste américaine à Paris – Musée Jacquemart-André
New York : Being: New Photography 2018 – MoMA
Londres : “Monochrome, Painting in Black and White” – The National Gallery

Paris : Mary Cassatt, une impressionniste américaine à Paris – Musée Jacquemart-André (du 9 mars au 23 juillet 2018)

L’aura considérable de Mary Cassatt (1844 – 1926) va bien a delà de ses contemporains. Considérée en son temps comme la plus grande Artiste américaine, c’est également la seule Artiste peintre outre-Atlantique a être entrée dans le cercle très masculin des impressionnistes à Paris. Née à Pittsburg aux Etats-Unis, Mary Cassatt a rapidement émigré en France où elle y a vécu pendant 60 ans. Formée auprès de Jean-Léon Gérôme, peintre académiste ennemi juré des impressionnistes, Mary Casset ne manque cependant pas d’attirer l’attention. En effet, des personnalités, en particulier Edgar Degas, s’intéressent à son travail, et ne la quitteront plus. Ainsi, l’exposition de Jacquemart-André présente une cinquantaine d’œuvres (huiles, pastels, dessins et gravures). Certaines ne sont pas sans rappeler la douceur des toiles de son amie proche, Berthe Morisot.

Cette toile de l'Artiste américaine impressionniste Mary Cassatt a été réalisée en 1878 et représente une petite fille assise dans un fauteuil bleu.

Little Girl in a Blue Armchair (1878) © Mary Cassatt

New York : Being: New Photography 2018 – MoMA (du 18 mars au 19 août 2018)

Comme chaque année, le MoMA célèbre la photographie contemporaine à travers sa série “New Photography”. Effectivement, l’édition 2018 s’intitule “Being: New Photography” et explore les notions de subjectivité et de personnification dans la photographie contemporaine. Ainsi, un total de 17 Artistes travaillant aux Etats-Unis et à l’international sont exposés. Les œuvres ont été essentiellement réalisées au cours de l’année 2016. A travers cette exposition, le MoMA questionne les rapports qu’entretiennent les Artistes photographes contemporains avec les outils traditionnels de la photographie. Pour l’ensemble des Artistes, il s’agit de leur première exposition en musée. Parmi ces derniers figurent notamment la brésilienne Sofia Borges et l’américain Matthew Connors.

Cette photographie prise par Hibino représente la cour intérieure du MoMA à New York.

Cour intérieure du MoMA à New York © hibino

Londres : “Monochrome, Painting in Black and White” – National Gallery (jusqu’au 18 février 2018)

L’exposition “Monochrome, Painting in Black and White” organisée par la National Gallery de Londres part d’un constat simple. En effet, depuis près de 700 ans les Artistes ont fait le choix du noir et blanc pour leurs créations picturales. Malevitch, Riley, Picasso mais également Van Eyck et Rambrandt en sont la démonstration. Pourtant ce sont également ces mêmes Artistes dont les noms sont associés à des œuvres marquées par des palettes très colorées. Ainsi, la National Gallery propose un nouveau regard sur ces grands maîtres par le jeu des nuances sombres. C’est ce positionnement singulier sur le noir et blanc qui est au cœur de la muséographie de cette expérience graphique.

Cette oeuvre est un monochrome noir réalisé par l'Artiste Kazimir Malevich en1915.

Black Square (Black Suprematic Square),1915 © Kazimir Malevich

Lisez notre article sur le portrait de l’Artiste Art-Trope et photographe Thomas Campion ici.

Sources: Beaux-Arts Magazine et Télérama