• 30 Avr 2018

Le 12 mars 2018 Art-Trope écrivait un article sur la plus grande collection de nus de l’Artiste Modigliani jamais montrée au Royaume-Uni. Aujourd’hui, Sotheby’s a annoncé la vente prochaine en mai 2018 de l’une des toiles en exposition au Tate Museum. Elle est estimée à 150 millions de dollars.

Nu couché de dos in 1917 by Amedeo Modigliani

Nu couché de dos, 1917 © Amedeo Modigliani

Aussitôt exposée, aussitôt vendue

L’exposition dédiée à Modigliani organisée par le Tate Museum du 23 novembre 2017 au 2 avril 2018 commémore la descente de la police britannique dans l’exposition de l’Artiste à la galerie Berthe Weil en 1917. “Il s’agit de la plus grande collection de nus de l’Artiste à jamais avoir été montrée au Royaume-Uni” avait alors précisé Nancy Ireson la Commissaire de l’exposition. Le tableau qui avait fait scandale à l’époque représente pour la première fois des poils pubiens sur un nu en peinture. C’est précisément cette toile qui sera proposée aux enchères dans la vente d’Art Moderne et Impressionniste organisée par Sotheby’s le 14 mai 2018. La toile en question était accrochée sur les murs du Tate jusqu’au début du mois d’avril 2018.

Cette oeuvre de l'Artiste Amedeo Modigliani a été peinte en 1917 et a fait scandale à son exposition londonienne.

Nu couché (sur le côté gauche), 1917 © Amedeo Modigliani

Un vendeur mystérieux

La maison de vente aux enchères Sotheby’s a refusé de dévoiler l’identité de l’initiateur de la vente de la toile. Néanmoins, Bloomberg a identifié le propriétaire comme étant le milliardaire irlandais John Magnier. Ce dernier aurait acheté la toile pour 26,9 millions de dollars à Christie’s en 2003. A l’époque, Steve Wynn, magnat des casinos, avait mis en vente la toile. De toute la série de nus peinte par l’Artiste entre 1916 et 1917, l’œuvre en vente est la plus grande. C’est également la seule qui montre en format paysage montrant un modèle en entier. Simon Shaw, le Co-Directeur monde de l’Impressionisme et de l’Art Moderne chez Sotheby’s a déclaré selon The Art Nespaper: “bien qu’il se situe dans les canons des nus classiques, l’œuvre est radicalement innovante dans son style. Il y a le nu avant Modigliani et il y a le nu après Modigliani.”

Un acheteur déjà présent

Les 150 millions de dollars annoncés représentent, d’après Sotheby’s “la plus haute estimation jamais faite sur une œuvre en enchères.” Il semblerait que la pièce ait déjà trouvé un acheteur. En effet, une enchère irrévocable a été mise en place. Cela signifie qu’un tiers a donné son accord pour un achat à une somme non divulguée. Néanmoins, si les enchères du mois de mai surpassent la somme entendue, la tierce personne bénéficiera d’une réduction. Un tel système a été mis en place au début des années 2000. Cependant, son opacité a souvent été dénoncée par des acteurs du monde de l’Art. En novembre 2015, l’œuvre “Nu couché” (1917-18) s’est vendue pour 170,4 millions de dollars chez Christie’s à New York. Il y avait alors six acheteurs potentiels qui ont fait monter les enchères. Sotheby’s espère un succès similaire.

Nu en 1917 par Amedeo Modigliani

Nu, 1917 © Amedeo Modigliani

 

Lisez notre article sur l’exposition du Photographe Arié Botbol au Salon Photo Doc à Paris ici.

Source: The Art Newspaper