• 13 Sep 2018

Le Musée du Luxembourg à Paris accueille, du 12 septembre 2018 au 27 janvier 2019, une exposition consacrée à l’icône tchèque Alphonse Mucha. Art-Trope était au vernissage et vous propose un aperçu.

Allégorie d'Alphonse Mucha

Eté, 1896 © Alphonse Mucha

La naissance d’une icône tchèque

Alphonse Mucha est né en 1860 dans la ville d’Ivanice en Moravie qui est aujourd’hui la République Tchèque. Il réalise ses premiers travaux dans les Arts Décoratifs, essentiellement dans le domaine du spectacle. Dans les années 1880, il s’installe à Paris où il suit l’enseignement de l’Académie Julian et de l’Académie Colarossi tout en produisant des illustrations publicitaires pour des magazines. En 1894, il se porte volontaire pour concevoir l’affiche de la dernière pièce jouée à Paris avec la célèbre actrice Sarah Bernhardt au Théâtre de la Renaissance. En deux semaines, l’Artiste produit une affiche qui fera sensation dans tout Paris. L’actrice est tellement impressionnée qu’elle signera un contrat de 6 ans avec l’Artiste. Le style unique d’Alphonse Mucha, représentant des femmes sveltes et juvéniles avec une touche de Néoclassique, se diffusera à travers le monde avec l’Exposition Universelle de 1900. Néanmoins, l’Artiste essaiera, le restant de sa vie de se distancier de ce style.

L’Épopée Slave: le chef d’œuvre d’Alphonse Mucha

Selon Alphonse Mucha, l’Art n’est que le moyen d’expression d’un message spirituel. Il considère sa démarche artistique comme profondément tchèque. L’Épopée Slave est une série de 20 peintures gigantesques représentant l’histoire des peuples slaves. Exposées à Prague depuis 1928, elles incarnent la volonté du Peintre de défendre un style artistique naît du monde slave. Cette célébration de l’histoire de son pays est un rêve que l’Artiste a développé à un très jeune âge. Depuis 1963, une partie de la série est exposée au château Moravsky Krumlovat au sud de la République Tchèque. De tels projets d’envergure colossale étaient essentiels pour l’Artiste pour qui le succès commercial avait tendance à réduire son style pictural.

L'Epopée Slave d'Alphonse Mucha

Les Slaves dans leurs terres d’origine, L’Epopée Slave, 1912 © Alphonse Mucha

L’exposition dédiée au Musée du Luxembourg à Paris

Du 12 septembre 2018 au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg à Paris présente l’exposition Alphonse Mucha. Art-Trope vous a fait vivre le vernissage de l’exposition en direct sur les Réseaux Sociaux. Reprenant la trajectoire historique de l’Artiste, l’exposition s’ouvre sur la relation essentielle entre Alphonse Mucha et la célèbre actrice de théâtre Sarah Bernhardt. L’explosion de son style se décline ensuite sur les innombrables affiches créées pour les spectacles et les Expositions Universelles. La suite de l’exposition laisse entrevoir un Artiste prenant de la distance avec son succès commercial. Son travail avec Georges Fouquet, orfèvre et joaillier parisien, est mis en lumière. En effet, cette collaboration fructueuse sera à l’origine des plus belles collections de bijoux d’Art Nouveau du 20ème siècle. Enfin, l’exposition se conclut sur le rapport étroit qu’entretenait Alphonse Mucha avec le mysticisme et notamment la Franc Maçonnerie. Les nombreuses allégories présentées sont d’une beauté époustouflante.

La Vierge aux lys par Alphonse Mucha

La Vierge aux Lys, 1905 © Alphonse Mucha

 

Lisez notre portrait d’une Artiste Peintre Art-Trope: Francesca Ricardoni ici.

Sources: Fondation Mucha, Réseau des Musées Nationaux (RMN)