• 18 Mai 2018

La fermeture du musée de la Corcoran Gallery of Art de Washington a entraîné des donations de grande ampleur à diverses institutions. Parmi les 10 750 œuvres données aux institutions de Washington, 9000 entreront dans les collections de l’American University Museum.

Corcoran Gallery of Art à Washington

Corcoran Gallery of Art, Washington © Library of Congress

Vie et mort de la Corcoran Gallery of Art à Washington

Jusqu’à sa fermeture, la Corcoran Gallery of Art de Washington était l’une des plus vielles institutions culturelles privées des Etats-Unis. En effet, l’institution a ouvert ses portes en 1890 avec pour objectif d’être un musée et une école. William Wilson Corcoran, fondateur de la Corcoran Gallery of Art mais également de la Riggs Bank, a ainsi créé l’une des premières galeries d’Art du pays. Ainsi, plus tard, elle devient la Corcoran College of Art + Design qui a coexisté avec la galerie elle-même. Néanmoins, elle annonce la fermeture prochaine de ses portes en 2014. Des années de difficultés financières l’ont forcée à conclure un accord avec la National Gallery of Art et George Washington University, située à proximité. Près de 17 000 de ses œuvres ont été confiées à la National Gallery of Art. De son côté, la partie historique du 17ème siècle et l’école sont devenues la nouvelle Corcoran School of the Arts and Design, programme de l’Université George Washington. La galerie était à l’origine dédiée à l’Art américain.

Les institutions de Washington reçoivent “l’une des plus grandes donations artistiques de l’histoire des Etats-Unis”

Sur les 20 000 œuvres de la collection de l’ancienne Corcoran Art Gallery, 10 750 ont été données à 22 institutions de Washington. Selon le comité de l’ancienne Corcoran Art Gallery de Wahsington, il s’agirait de “l’une des plus importantes donations artistiques de l’histoire des Etats-Unis.” Parmi les institutions se trouvent des musées mais également des universités. L’université la plus chanceuse est l’American University qui récupère 9000 œuvres. Ainsi, elles seront exposées au Katzen Arts Center. En conséquence, la collection actuelle du musée qui atteint 6000 œuvres s’en trouve quasiment doublée. Bien que l’Université et son Commissaire d’exposition John Rasmussen aient été prévenus il y a trois ans, la donation est largement plus importante que prévue. “Je suis vraiment seulement en train de commencer à voir exactement ce que nous recevons” a expliqué John Rasmussen.

Katzen Arts Center à American University

Katzen Arts Center © Ivan Pinkava

Les œuvres donnés à l’American University et la réaction de l’université

Parmi les œuvres données à l’université figurent de grands noms du monde de l’Art. Pablo Picasso, John Singer Sargent, Rembrandt ou encore Louise Neveldon font désormais partie de la collection du musée de l’université. De telles acquisitions étaient alors complètement hors de portée pour l’université qui “n’a jamais eu le budget pour se positionner sur le marché” explique John Rasmussen. Afin de financer le transport des œuvres et l’installation des galeries, l’Université lève des fonds pour récolter entre 50 000 et 100 000 dollars. L’idée est également d’inviter des Commissaires d’exposition extérieurs afin d’organiser des expositions avec les nouvelles acquisitions. Les possibilités sont infinies. John Rasmussen faisait partie du groupe Save the Corcoran et a donc qualifié la fermeture du musée de “perte terrible.” “Nous pouvons être tristes, mais aussi ravis” a conclu John Rasmussen.

Jack Rasmussen à American University

Jack Rasmussen, American University © Charma Edmunds

 

Lisez notre article sur l’exposition sans précédent de Jean Dubuffet par la galerie Hauser & Wirth ici.

Sources : The Artnewspapers et American University