• 25 Jan 2018

Du 20 septembre au 22 décembre 2017, l’Artiste Art-Trope Aymard le Forestier de Quillien exposait une partie de ses toiles à la galerie parisienne Le Purgatoire-54 Paradis. En effet, l’exposition, intitulée “Mots en couleurs”, rassemblait de nombreuses œuvres issues des différentes périodes créatives de l’Artiste, jusqu’à ses travaux les plus récents. Ainsi, l’exposition a été suivie par la vente de 22 œuvres, avec le soutien d’Art-Trope.

Cette oeuvre de l'Artiste Art-Trope Aymard le Forestier de Quillien s'intitule "Juda" et a été réalisée en 2015.

“Juda”, gouache sur papier, 2015 © Aymard le Frestier de Quillien

Une exposition où la couleur devient un langage

Lors de son entretien avec Art-Trope, Aymard le Forestier de Quillien avait déclaré: “les techniques que j’ai apprises et que j’apprends encore sont comme un nouveau vocabulaire pour m’exprimer. (…) En observant la nature, il est possible d’entrevoir l’absolu de la couleur.” En effet, dans la peinture d’Aymard le Forestier de Quillien, il n’y a rien de linéaire. Ses toiles sont comme des mots qui créent un langage en couleur. Ainsi, ce qui l’intéresse, c’est la couleur et la forme afin de partager une expérience esthétique comme une suite en musique. L’exposition “Mots en couleur” retrace l’histoire du langage pictural créé par l’Artiste.

Cette oeuvre de l'Artiste Art-Trope Aymard le Forestier de Quillien s'intitule "Le Dialogue des Carmélites" et a été réalisée en 2015, et vendue à Paris au cours de l'exposition "Mots en couleur".

“Le dialogue des Carmélites”, gouache sur papier, 2015 © Aymard le Forestier de Quillien

Le Purgatoire-54 Paradis, une galerie partenaire d’Art-Trope unique en son genre

Fondé en 2011 par le chef Alain Cirelli, le Purgatoire-54 Paradis allie un espace galerie et un espace cuisine. Cet écrin atypique est à la fois un lieu d’Art contemporain et d’Art culinaire. En effet, inspiré des concept stores new yorkais, dans un style épuré qui n’est pas sans rappeler de grandes enseignes américaines telle Dean&Deluca, le Purgatoire-54 Paradis s’inscrit dans la lignée des grands comptoirs du XIXème siècle. Ainsi, Art-Trope y a organisé son deuxième événement privé le 29 novembre 2017 pour présenter ses premiers signes positifs et son équipe. L’auditoire se composait d’investisseurs, journalistes, directeurs institutionnels, collectionneurs et Artistes.

La vente de 22 œuvres et le soutien d’Art-Trope

Aymard le Forestier de Quillien a réalisé la vente de 22 œuvres parmi celles exposées. S’y trouvaient notamment “Or et argent”, huile sur toile de 30 sur 30 cm réalisée en 2014 ainsi que “Juda”, gouache sur papier de 49 sur 36 cm terminée en 2015. Aymard le Forestier de Quillien a déclaré: “Le fait d’être représenté par Art-Trope, cette Nouvelle Génération d’Agence Artistique, apporte aux amateurs et aux collectionneurs d’Art contemporain une caution supplémentaire de singularité, de qualité et de développement sur le long-terme de ma carrière artistique.” En effet, Art-Trope accompagne les Artistes sur le long terme en centralisant tous leurs besoins sur une seule et même plateforme avec des services qui leurs sont adaptés.

Cette oeuvre de l'Artiste Art-Trope Aymard le Forestier de Quillien s'intitule "Or et argent" et a été réalisée en 2014 et vendue lors de l'exposition "Mots en couleur" au Purgatoire-54 Paradis.

“Or et argent”, huile sur toile, 2014 © Aymard le Forestier de Quillien

 

Retrouvez le profil Art-Trope d’Aymard le Forestier de Quillien ici.

Lisez notre article sur le vol d’œuvres d’Art le plus important du monde ici.

Vous êtes Artiste? Rejoignez la communauté Art-Trope ici.