• 8 Mar 2020

C’est depuis 1977 que les Nations Unies ont officialisé cette journée et depuis, dans tous les pays, le 8 mars est reconnu comme date de la Journée Internationale des Droits des Femmes. C’est à cette occasion qu’Art-Trope en profite pour mettre à l’honneur Mireille Lopez, Florence Sartori et Zoé Bparticipant à deux prochaines foires d’Art Contemporain en Allemagne et au Danemark.  

We Can Do It! de J. Howard Miller, 1943.

We Can Do It! -1943 © J. Howard Miller

Comme dans les autres domaines au cours de l’histoire, les Femmes dans l’Art ont été reléguées au second plan. Dès le néolithique, ce sont les femmes qui ont développé la culture et donc l’Art. Pourtant certaines femmes restaient anonymes du fait qu’elles ne pouvaient exister qu’à travers leurs maris, qu’elles ne déclaraient donc pas leur travail et parfois même leur mari se l’appropriait. L‘Art a été un moyen d’émancipation des Femmes, car il permettait tout de même d’offrir une notoriété et un champ d’expression à l’identité féminine. Dans la lignée de ces femmes Artistes emblématiques de l’empreinte féminine dans l’Art telles que Frida Kahlo, Nan Goldin ou encore Louise Bourgeois, Art-Trope présente trois Artistes en devenir.

Mireille Lopez présente sa série nommée “Les couleurs du sentiment”. L’origine de chacune de ses toiles est un sentiment qui peut-être associé à plusieurs couleurs comme une succession d’émotions. Les couleurs correspondent à un état lumineux, joyeux, profond, vif, brillant, terne, explosif, multiple ou encore harmonieux. Après une phase de réflexion pour choisir les couleurs et la technique adaptée à la peinture à l’huile, l’Artiste se lance dans la réalisation de sa toile. Mireille Lopez laisse libre cours à sa créativité et à la spontanéité de l’action, primordiale pour elle. Elle prend ensuite du recul par rapport à sa toile, voit ce qui s’en dégage et cherche à parfaire alors l’expression abstraite de son sujet. Mireille Lopez aime à peindre les émotions, les sentiments, les relations à l’autre mais aussi la beauté de la fragilité humaine. Elle puise sa créativité dans le Vivant.

mireille lopez - etreinte - peinture - 100x100 - 2020.

Étreinte – peinture – 2020 © Mireille Lopez

Florence Sartori présente sa série nommée “Dynamique” qui s’articule autour de la dynamique du corps dans le mouvement, on y retrouve les notions de tension et d’étirement. Elle place la Femme au centre de son univers esthétique et sa démarche résolument tournée vers la vie, cherche à susciter l’émotion grâce à des figures féminines intemporelles.  Très inspirée par le corps dans la danse, elle accorde une place particulière à cambrure, la tension et l’étirement. Fascinée par l’aisance du corps qui peut prendre une forme équilibrée, symétrique, sensuelle et parfois géométrique, elle cherche à valoriser la dynamique, l’énergie, la vitalité du corps en mouvement, et à en signifier la liberté. Elle fixe sur le vif, comme dans un instantané, une attitude dans le naturel du mouvement pour en restituer la ligne. Cette ligne originelle est épurée et stylisée pour s’attacher à saisir l’essence du corps de la Femme dans ce qu’il révèle de plus universel: courbes et volupté, souplesse et sensualité, équilibre dans l’espace, tension du corps, geste suspendu, déhanché chaloupé ou arabesque aérienne. 

florence sartori - miss _s_ - sculpture - 15x18x15 - 2017

Miss S – sculpture – 2017 © Florence Sartori

Zoé B présente sa série nommée ” Infinitif” soulignant un verbe à l’infinitif qui décrit une action non conjuguée : pas de « je » ni de « nous » pour agir. Les portraits proposés cherchent à représenter la part de l’humain qui reste absolument authentique, un moi profond et brut, instinctuel et spontané, qui demeure, immuable, au delà des agitations de nos personnalités extérieures. Par son utilisation spécifique des coulures et la fragmentation des corps qui en résulte, Zoé B nous emmène de l’autre côté du miroir. Mêlant précision technique et spontanéité, les œuvres de Zoé B se placent à la frontière entre le figuratif et l’abstrait dans lequel ses personnages semblent se dissoudre jusqu’à disparaître.

zoe b - infinitif n12 - peinture - 97x130x2 - 2019

Infinitif n°12 – peinture – 2019 © Zoé B

Retrouver ces trois talentueuses Artistes lors des foires suivantes :

ARTE MESSE à Sindelfingen (30 km de Stuttgart) du 19 au 22 mars 2020

Ce Salon d’Art Contemporain est traditionnel dans la région de Stuttgart. Sindelfingen, ville du Bade-Wurtemberg est dédiée à l’automobile avec la présence de
l’usine mère de la marque Mercedes. L’art est omniprésent dans cette ville de 70 000 habitants dont plusieurs milliers sont employés dans l’industrie de l’automobile. Le salon attire un public nombreux chaque année.

ART NORDIC à Copenhague du 27 au 29 mars 2020

C’est le Salon le plus important de la Scandinavie qui se déroule dans un lieu alternatif et emblématique de la capitale danoise, le Lockomotivvaertkstedet, un ancien atelier de réparation de locomotives à vapeur transformé en bâtiment dédié à l’Art. Rendez vous des habitants de Copenhague, il est aussi très fréquenté par les suédois qui n’ont qu’à traverser le pont de l’Oresundsbron à Copenhague entre le Danemark et la Suède.

Lisez nos articles ici.