• 20 Oct 2017

Le mois d’Octobre à Paris est celui du bouillonnement artistique et intellectuel, avec la Fiac, regroupant la crème des galeristes à travers le monde. C’est dans ce cadre qu’Art-Trope a pu découvrir la collection éphémère « All we need », lors de la 5ème édition de Private Choice, du 16 au 22 octobre 2017, prenant place dans un somptueux hôtel particulier du 8ème arrondissement de Paris, dont l’adresse est gardée secrète pour encore plus d’intimité.

image5

Lamarche-Ovize, Valentin Loellmann, Vincent Loiret & Mark Geffriaud © Julien Lafaye

Private Choice: un nouveau cadre pour les oeuvres d’art

L’atmosphère feutré de cet appartement haussmannien, véritable écrin pour tout type de beauté, créé une vraie proximité avec les œuvres exposées en les abordant dans un cadre différent de celui d’une foire ou d’une enchère. La scénographie met autant en valeur le lieu que les objets d’art qui y sont exposés.

Ce que propose Nadia Candet, fondatrice de Private Choice, c’est une nouvelle expérience et approche de l’art, en ne s’arrêtant pas uniquement à l’art pictural. On plonge dans une atmosphère artistique contemporaine, où se mêle ancien et nouveau, arts visuels, sculpture, gastronomie, et compositions olfactives.

Des bougies Diptyque aux senteurs vertes et boisées sont disséminées partout dans l’appartement. Leurs odeurs boisées et vertes rappellent les objets en bois, le parquet de Hongrie, et les plantes omniprésentes dans cette petite jungle parisienne.

À la croisée des artistes

image1

Vincent Loiret, Guillaume Delvigne, V8 Designers & Luis Felipe Ortega © Julien Lafaye

Parmi l’œuvre architecturale que représente l’appartement, on retrouve un grand nombre d’artistes. Jérôme Borel, Dan Yeffet, Alexandre et Florentine Lamarche-Ovize, Valentin Loellmann et Vincent Loiret côtoient les œuvres de Jeff Koons et de l’excentrique Orlan, entre autres. Ces jeunes talents de l’art contemporain sont exposés de la même façon que les artistes bien établis.

L’œuvre phare selon nous était celle du couple Lamarche-Ovize , détournant les techniques – dont la céramique – afin de créer une jungle contemporaine et onirique.

La pluralité et la diversité des œuvres exposées ont ravi notre regard, passant de tableaux et d’objets de décoration les plus scintillants, signés Swarovski, aux bijoux plus minimalistes de François Morellet. Private Choice mélange les styles et les époques.

Visite sur invitation après inscription sur le site internet : www.privatechoice.fr
Lisez notre article sur les 3 expositions à voir à Paris, New York et Londres.