• 30 Nov 2017

Du 14 novembre 2017 au 11 mars 2018, les Arts Décoratifs de Paris accueillent les œuvres design de Constance Guisset pour une rétrospective célébrant 10 années de création. Art-Trope a pu découvrir l’exposition lors du vernissage:

Cette photo proposée par Patiencegst via Wiki Commons représente les lampes de Constance Guisset.

Lampes par Constance Guisset © Patiencegst (Own work), via Wikimedia Commons

Un parcours en deux temps

Pour cette exposition, Constance Guisset propose un parcours immersif découpé en deux temps. En effet, se distingue d’abord le travail de scénographe, puis celui de créations design. Sur une surface de plus de 1000 m2, l’exposition investie différents espaces du musée pour faire voyager le spectateur dans l’univers de Constance Guisset. Il s’agit d’offrir également une vision de son processus créatif. Ainsi, le titre Actio ! symbolise à la fois l’acte de création, et la volonté de mettre les objets en mouvement pour les faire exister réellement. Il évoque également la dimension théâtrale ou cinématographique du travail de scénographe. Chaque salle a pour titre un verbe d’action, afin de souligner à la fois l’usage et l’intention des objets ou des installations. De ce fait, l’horizon des objets et leur portée sémantique s’en trouvent élargis. En effet, il s’agit d’aller au delà de leurs fonctions et de leurs usages. 

Constance Guisset, figure du design français

Connue pour le caractère éclectique et poétique de ses réalisations, Constance Guisset explore toute la palette de la création. Design, scénographie d’expositions ou de spectacles, architecture, installations et vidéos sont au coeur de son parcours créatif. Née en 1976 à Paris, Constance Guisset est diplômée de l’ESSEC, études au cours desquelles elle forge plusieurs expériences en Inde et au Japon. A son retour, elle étudie à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris puis à l’ENSCI (École Nationale Supérieure de Création Industrielle). Ainsi en 2008, elle reçoit le Grand Prix du Design de la Ville de Paris. Un an plus tard, elle se trouve en charge de la scénographie du Funambule, solo dansé d’Angelin Preljocaj avec lequel elle continuera de collaborer par la suite. Le développement de ses activités créatives est multiple, et Constance Guisset en explore sans cesse les possibilités.

Cette photo prise par Julien Lafaye représente un ensemble design de Constance Guisset au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Constance Guisset, Musée des Arts Decoratifs 2017 © Julien Lafaye

Une étroite relation avec le Musée des Arts Décoratifs de Paris

Constance Guisset entretient une relation de longue date avec le musée des Arts décoratifs. En effet, ce dernier a notamment accueilli ses premiers projets et ses premières scénographies. C’est de cette relation qu’est naît l’idée d’inviter la designer pour une rétrospective de ses travaux. Il est donc décidé d’intégrer complètement les créations de Constance Guisset dans les galeries du musée. L’exposition débute dans celles du Moyen Âge et de la Renaissance, pour s’acheminer doucement vers le contemporain. Dans le soucis d’ouvrir de nouvelles possibilités de création, des Artistes et des conservateurs ont participé à l’exposition. Effectivement, nous pouvons retrouver notamment un travail d’écriture mené avec l’écrivain Adrien Goetz et les conservateurs Frédéric Dassas du musée du Louvre et Denis Bruna du musée des Arts décoratifs.

Cette photo prise par Julien Lafaye représente l'une des pièces design de la rétrospective Constance Guisset au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Constance Guisset, Musée des Arts Decoratifs, 2017 © Julien Lafaye

 

Lisez notre article sur la fresque monumentale de Tarek Benaoum ici.