• 1 Déc 2017

Art-Trope vous propose 3 expositions à ne surtout pas rater à Paris, New York et Londres :

Paris : Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul Valéry – Musée d’Orsay
New York : Proof: Francisco Goya, Sergei Eisenstein, Robert Longo – Brooklyn Museum
Londres : Jasper Johns, “Something Resembling Truth” – Royal Academy of Arts

Paris : Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul Valéry (jusqu’au 25 février 2018)

Cette année marque le centenaire de la mort du grand maître de la peinture Edgar Degas (1834-1917). A cette occasion, le musée d’Orsay a décidé de lui rendre hommage à travers une exposition originale. En effet, sa ligne directrice s’articule autour d’un ouvrage méconnu de l’écrivain, poète et penseur Paul Valéry (1871-1945). Ces deux figures Artistiques ont entretenu une solide amitié pendant 20 ans. De cette amitié est né un texte publié aux éditions Vollard en 1937, Degas Danse Dessin. Ainsi, le texte offre une perspective nouvelle de la personnalité du peintre et de son expression Artistique. Les œuvres d’Edgar Degas dialoguent avec le texte de Paul Valéry pour une exposition qui met en lumière les thèmes chers au peintre dont la danse et l’équitation.

Ce pastel du peintre Edgar Degas représente une ballerine assise.

Danseuse assise © Edgar Degas

New York : Proof, Francisco Goya, Sergei Eisenstein, Robert Longo (jusqu’au 7 janvier 2018)

Depuis le 8 septembre dernier, le Brooklyn Museum propose une exposition multi-formes autour des Artistes Francisco Goya (1746–1828), Sergei Eseinstein (1898–1948) et Robert Longo (né en 1953). En effet, cette dernière se situe à un moment particulier de l’histoire où les Artistes ont utilisé leurs œuvres pour mettre en lumière les difficultés sociales, culturelles et politiques de leur temps. Ainsi, le trois Artistes couvrent 4 pays, 3 continents et plusieurs médiums, la peinture et le cinéma notamment. Ils sont également les trois témoins d’une ère en plein bouleversement. L’exposition traduit le langage visuel et Artistique de ces trois personnalités. Effectivement, les œuvres présentées sont presque exclusivement en noir en blanc et mettent en lumière la précision et la pertinence des Artistes avec leurs expérimentations de gravures, films et dessins au fusain.

Cette gravure de l'Artiste Francisco Goya est une allégorie de la pensée et de la raison, productrices de monstres.

El sueño de la razón produce monstruos © Francisco Goya

Londres : Jasper Johns, “Something Resembling Truth” (jusqu’au 10 décembre 2017)

L’icône du Pop Art Jasper Johns, est à l’honneur jusqu’au 10 décembre 2017 à la Royal Academy of Arts. En effet, l’exposition “Something Resembling Truth” est la première étude exhaustive sur l’Artiste américain à être proposée au Royaume-Uni depuis 40 ans. Ainsi, sont rassemblées près de 150 œuvres qui révèlent la continuité et les changements des 6 décennies d’expérimentation Artistique de Jasper Johns. L’exposition prend le parti de proposer de nombreuses œuvres qui ne sortent que très rarement des musées et des collections privées. De ce fait, cela s’inscrit dans la tradition de la Royal Academy qui met à l’honneur les Académiciens Royaux.

Il s'agit d'une oeuvre de l'Artiste américain Jasper Johns, icône du Pop Art dans les années 60.

Jasper Johns © Techniques of the Great Masters of Art via Wikimedia Commons

 

Lisez notre article sur Constance Guisset au musée des Arts Décoratifs de Paris ici.