• 21 Nov 2017

Art-Trope vous propose 3 expositions à ne surtout pas rater à Paris, New York et Londres :

Paris : Paysages Français – Bibliothèque Nationale de France
New York : Laura Owens – Whitney Museum of American Art de New York
Londres : Inside Pussy Riot – Saatchi Gallery

Paris : Paysages Français – Bibliothèque Nationale de France (jusqu’au 4 février 2018)

Depuis son ouverture le 24 octobre dernier, l’exposition Paysages Français, une aventure photographique (1984-2017) de la Bibliothèque Nationale de France a pour ambition d’offrir une nouvelle vision de l’Hexagone. En effet, il s’agit de montrer la France et ses profondes mutations, vues par de grands photographes contemporains. Afin de rendre compte des métamorphoses du paysage français depuis les années 80, plus de 160 photographes ont été convoqués. Ainsi l’exposition rassemble près de 1000 tirages, dont des travaux de grands maîtres de la photographie tels Raymond Depardon, Lewis Baltz, et Elina Brotherus.

Cet autoportrait du photographe Raymond Depardon a été pris en 1994, et nous est proposé par Palmeraieetdesert.

Autoportrait de Raymond Depardon, 1994 © Palmeraie et desert

New York : Laura Owens – Whitney Museum of American Art (jusqu’au 4 février 2018)

Cela fait près de 20 ans que l’Artiste Laura Owens, basée à Los Angeles, pousse les limites de la figuration et de l’abstraction. En effet, cette dernière n’a de cesse d’explorer les relations qu’entretiennent les Artistes avant-gardistes avec l’artisanat, la culture pop, et les nouvelles technologies. Le Whitney Muesum of American Art lui consacre une rétrospective à mi-parcours. Dans cette optique, près de 60 toiles datant du milieu des années 90 sont rassemblées. Ainsi, l’idée est de montrer en quoi ses premiers travaux ont été essentiels dans sa démarche artistique contemporaine.

Cette photographie prise par Carlos Suarez Gonzalez représente l'extérieur du Whitney Museum of American Art.

Whitney Museum of American Art, New York  © Carlos Suarez Gonzalez

Londres : Inside Pussy Riot – Saatchi Gallery (jusqu’au 24 décembre 2017)

Alors que les dernières semaines ont été marquées par une série de scandales pour harcèlement sexuel, la galerie londonienne Saatchi Gallery propose une expérience punk-féministe. Effectivement, depuis le 15 novembre dernier, la galerie accueille la nouvelle création des Enfants Terribles : Inside Pussy Riot. Ainsi, Oliver Lansley and James Seager, fondateurs du groupe Les Enfants Terribles, invitent le spectateur à une expérience immersive. En effet, il s’agit de mieux comprendre le combat mené par Nadya Tolokonnikova et son groupe punk russe: les Pussy Riot. L’idée étant d’inviter chacun à réfléchir à la protection de ses libertés.

Cette photographie prise par Igor Mukhin fait le portrait du groupe punk russe Pussy Riot.

Photographie des Pussy Riot © Igor Mukhin

Lisez notre article sur l’exposition “Mots en couleur” de l’Artiste Art-Trope Aymard le Forestier de Quillien ici.