• 5 Sep 2018

A l’occasion des Journées du Patrimoine, l’incubateur Créatis, Résidence des entrepreneurs de la culture et des médias, et FAR, accélérateur de projets culturels organisent une après-midi d’échanges et d’expériences interactives pour donner un éclairage à ceux qui inventent le patrimoine de demain. Agata Preyzner participe à la conférence de 17h et présentera une sélection des œuvres de sa série “Architectures à l’encre”.

A partir de 15h

15 rue de la Fontaine au Roi, 75011, Paris

Retrouvez l’événement Facebook ici.

Parcours Patrimoine le 14 septembre 2018 à Paris

Parcours Patrimoine, 14 septembre 2018, Paris © FAR

Le Parcours Patrimoine de Créatis et FAR : un programme culturel et artistique

Le Parcours Patrimoine proposé par Créatis et FAR le 14 septembre 2018 a pour objectif de donner une plateforme à ceux qui inventent le patrimoine de demain. L’après-midi commence à 15h avec les entrepreneurs Créatis dont Art-Trope fait partie, présentant leur activité de manière innovante. Ainsi, Art-Trope fait partie des participants aux côtés d’Agata Preyzner, Artiste Peintre dont vous pouvez voir le profil Art-Trope. A cette occasion, elle présentera une sélection des œuvres de la série “Architectures à l’encre”. De même, elle intervient dans la conférence de 17h sur le thème “Découvrir le patrimoine de son canapé? Les nouveaux usages du patrimoine” modérée par Steven Hearn, Fondateur du groupe Scintillo. Seront également présents Marion Carré d’Ask Mona, Nino Sapina de Real Cast, Caroline Couraud du Troisième Pôle et Vincent Nicollet d’Acta Vista. La discussion se terminera par un apéritif à partir de 18h30.

Le parcours international d’Agata Preyzner

Issue d’une famille à la tradition de métiers artistiques, l’apprentissage de peintre d’Agata Preyzner a commencé dès l’enfance, dans l’atelier de ses parents. A l’âge de 19 ans, après le baccalauréat et un an d’études préparatoires, elle poursuit sa formation à Paris aux Beaux-Arts, puis à l’Ecole Supérieure d’Arts Modernes en section Art graphique et dessin publicitaire, dont elle sort diplômée. Graphisme publicitaire, illustration de presse, illustration d’ouvrages littéraires furent ses premiers travaux, ainsi que des collaborations à des projets de mosaïques et de grandes décorations murales. Enfin la peinture, qu’elle exerce en parallèle, devient son occupation principale. Elle a à son actif une centaine d’expositions et des participations aux Salons régionaux, nationaux et internationaux. Plusieurs de ses tableaux se trouvent dans des collections à Paris, New York, San Francisco, Tokyo, Berlin, Cracovie, etc.

Tableau d'Agata Preyzner réalisé en 2011

Structure Suburbaine, série Architectures à l’encre, 125 cm x 50 cm, 2011 © Agata Preyzner

La série “Architectures à l’encre” de l’Artiste Peintre Agata Preyzner

Dans le cadre du Parcours Patrimoine du 14 septembre 2018, Agata Preyzner présentera une sélection des œuvres de sa série “Architectures à l’encre”. Agata Preyzner explique sa démarche artistique à l’origine de la création de cette série. “De villes minérales, villes fantômes, villes du souvenir, villes invisibles, celles qui grouillent et celles qui se construisent. Je prends notes, mon œil capte et enregistre des vues, des choses vues. Paysages urbains. Des lieux qui s’ouvrent en larges panoramas ou dévoilent des chantiers, des rues, fragments des bâtiments. Autant de prétextes à dessiner des structures, mémoriser des états. La mémoire synthétise ce que j’ai vu, où j’ai vécu, là où je suis passée. Enfin je me mets à l’ouvrage. Les perspectives se retournent, se déconstruisent, les lignes sont des impacts dans la déferlante de l’encre conduite par le geste tantôt maîtrisé, structurant le sujet, tantôt libre et spontané, laissant une place sensible à l’aléatoire. Constructions urbaines, architectures des temples, édifices, ponts, viaducs, tours, d’un village mondial à l’autre, d’un temps passé au présent, il s’y dégage une vertigineuse verticalité et des lumières spécifiques à chacun de ces lieux et chaque émotion ressentie contribue à la composition de l’image picturale.”

Oeuvre d'Agata Preyzner réalisée en 2011

Structure Suburbaine, série Architectures à l’encre, 125 cm x 50 cm, 2011 © Agata Preyzner

 

Lisez notre article sur les femmes entrepreneurs et Collectionneuses comme l’avenir du marché de l’Art ici.