• 2 Avr 2019

L’Artiste Sculpteur Florence Sartori s’inspire des mouvements du corps dans la danse pour créer des pièces uniques où le corps féminin, en particulier, est mis en lumière.

Sculpture de l'Artiste Florence Sartori

Flamme, 10cm x 30cm x 6cm, 2017 © Florence Sartori

Son parcours

Depuis mon plus jeune âge j’ai pratiqué la musique classique. J’ai été formée au Conservatoire où j’ai appris, très jeune, plusieurs instruments. Le niveau d’exigence artistique très pointu de mon parcours scolaire s’est doublé d’une importante ouverture à tous les Arts. Des concours et de nombreuses sélections m’ont ensuite menées jusqu’au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris que j’ai intégré à 20 ans. A la suite de mes études, et dès le début de ma carrière professionnelle, je me suis spécialisée dans la création contemporaine au sein d’ensembles musicaux travaillant en direct avec des compositeurs contemporains. La création de spectacles vivants mêlant théâtre, musique et danse (auprès de metteurs en scène, chorégraphes, en collaboration avec des plasticiens, peintres, sculpteurs) a occasionné de nombreuses tournées dans toute l’Europe de Londres à Moscou en passant par Berlin, Madrid, Rome et par exemple à la Biennale de VeniseJ’ai très vite ressenti le besoin de transformer mon élan créatif en allant vers une forme artistique permettant de fixer l’émotion dans le temps. C’est alors que j’ai commencé à modeler, à sculpter et j’ai découvert une autre manière de m’exprimer plus solitaire, plus intérieure : un univers qui m’a offert un moyen de canaliser l’émotion en lui donnant une forme pérenne. Ce nouvel espace de création a révélé mon inclination à devenir Sculpteur. C’est vers le corps humain que je me suis naturellement tournée dans mes sculptures en travaillant dans plusieurs ateliers avec une forte demande d’apprentissage en anatomie et la réalisation de nombreux travaux avec modèles vivants.

Sa démarche artistique

L’observation que j’ai pu faire des danseurs et du corps en mouvement depuis mon enfance et durant toute ma carrière a été déterminante pour ma démarche artistique en tant que Sculpteur. La danse a été une source d’inspiration dans laquelle j’ai très volontiers puisé pour m’exprimer et c’est toujours le cas. J’accorde une place vraiment particulière à la représentation du corps féminin qui m’inspire profondément à travers la tension, l’étirement mais surtout la courbe et la cambrure. Le thème de la Femme s’est naturellement installé comme un sujet de prédilection dans mon univers esthétique. La Femme est multiple, mais chaque femme est unique. C’est à travers elle qu’il me semble possible de capter de l’émotion pour la restituer au spectateur. Ce thème est universel et quelque soient les représentations individuelles que nous en avons, il résonne en chacun de nous. C’est un sujet inépuisable pour moi en tant que Sculpteur. Je n’y vois pas de limites.

Sculpture de femme de l'Artiste Florence Sartori

Joy, 42cm x 18cm x 11cm, 2018 © Florence Sartori

Son évolution

J’ai senti dès le départ que j’étais dans la recherche de la stylisation, de la ligne la plus pure possible, la plus directe entre l’œil et l’émotion. La recherche de la ligne peut passer parfois par une observation attentive de la Nature : la forme originelle des coquillages, des fleurs, des minéraux… Dans toutes choses, c’est la ligne qui m’inspire… Je m’en empare alors et je contourne la condition des objets pour donner vie à ces formes à travers une transposition sur le corps humain. Au départ, j’ai travaillé la terre cuite avec de nombreuses recherches de textures, de couleurs, de patines, la création de pièces uniques. La terre cuite, c’est en soit passionnant ; c’est une technique ancestrale, un matériau très noble… Le bronze est ensuite apparu comme une évidence et c’est une aventure incroyable : une pratique qui existe également depuis des millénaires. C’est le jeu des éléments : la Terre, l’Air, l’Eau, le Feu, la fusion des éléments…. lorsque la pièce « sort » en bronze… on touche à l’indicible ! La notion de pièce unique reste très importante pour moi. Je cultive cette notion qui vient de la pratique de la terre cuite et je l’applique également au bronze. Mes bronzes sont souvent des pièces uniques, il est assez rare que je reproduise plusieurs fois une sculpture.

Sculpture de femme assise par Florence Sartori

Miss “S”, 18cm x 15cm x 15cm, 2017 © Florence Sartori

Ses expositions

J’ai exposé dans différentes galeries, notamment dans le Sud de la France, en Provence et sur la Côte d’Azur, ainsi qu’en Europe, notamment en Italie (Firenze). J’aime parler de mon travail dans le cadre des expositions mais seulement s’il y a une demande et une envie de la part du visiteur. J’ai toujours beaucoup de plaisir à recueillir le ressenti des personnes qui souhaitent en faire part dans le cadre d’une exposition. J’expose prochainement à Londres à la Royal Opéra Arcade Gallery en avril 2019 ainsi qu’à Aix-en-Provence à la Galerie 361°, Espace d’Art Contemporain aux mois de juin et juillet 2019. Egalement, je figure parmi les Artistes de l’exposition “L’Art Ô Feminin” organisée par la Galerie THUILLIER à Paris du 5 au 18 avril 2019.

Sa relation avec Art-Trope

La multiplicité des sollicitations et des possibilités en matière d’Expositions est impressionnante…comment ne pas s’y perdre? Il apparaît assez clairement qu’un choix judicieux s’impose! Art-Trope peut m’aider dans ce choix crucial. En tant qu’Artiste Sculpteur, je trouve qu’il est assez difficile de faire ces choix, c’est pourquoi j’ai besoin de conseils et de contacts ciblés de la part d’Art-Trope pour mener des actions artistiques réfléchies avec une ligne directrice dans une certaine logique. De même, je souhaite pouvoir rester libre de créer et de m’intégrer dans des événements à ma mesure en restant en accord avec moi-même. Je n’ai pas d’urgence par rapport à ma pratique si ce n’est la détermination à faire les choses bien, en donnant à l’Artistique, toujours, la place centrale.

Odalisque par l'Artiste Florence Sartori

Odalisque, 60cm x 14cm x 14cm, 2018 © Florence Sartori

 

Retrouvez le profil Art-Trope de Florence Sartori ici.

Lisez nos articles ici.