• 13 Sep 2018

De la contemplation à la création picturale, l’Artiste Peintre Francesca Ricardoni nous raconte son histoire. 

Oeuvre de la série Espaces Urbains de Francesca Ricardoni

A Quai, 92cm x 73cm, série Espaces Urbains, 2017 © Francesca Ricardoni

Son parcours

Durant mon enfance à Paris, j’ai eu la chance de vivre dans un environnement familial propice à la découverte, à la connaissance et à la curiosité. Très intéressée par l’esthétique en général, je me suis toujours considérée comme une personne contemplative mais je n’osais pas franchir le pas de la création picturale. C’est une rencontre qui va changer le cours des choses, il y a une dizaine d’années, lors d’un déplacement à Paris, que j’ai quitté pour la Corse. En effet, j’ai rencontré une Artiste Peintre à qui je faisais part de mon désir de me dédier à la peinture tout en hésitant à me lancer dans un domaine pour lequel je n’avais pas d’initiation particulière. Cette Artiste m’a encouragée vivement à “m’exprimer” sans retenue, et ses arguments m’ont convaincue. Grâce à elle, j’ai commencé à m’adonner à la peinture abstraite d’une façon très instinctive et décomplexée. Sept années après cette belle rencontre, je décide de cesser mon activité professionnelle afin de me consacrer pleinement à la peinture, en autodidacte.

Sa démarche artistique

Les thématiques ont tendance à freiner mon inspiration. Ainsi, mes compositions sont instinctives et abstraites, privilégiant matières et couleurs. D’ailleurs, c’est bien souvent une couleur ou une palette que j’ai envie de travailler qui va déterminer au départ mon tableau. Mon travail est souvent graphique et coloré alternant un figuratif revisité avec l’abstraction métaphorique et des constructions géométriques. Peindre me permet de sortir de la rationalité, de mettre de la distance avec le quotidien. C’est aussi recomposer un monde, le mien.

Oeuvres de Francesca Ricardoni extraite de la série Espaces Urbains

LUZ, 92cm x 65cm, série Espaces Urbains, 2017 © Francesca Ricardoni

Son évolution

Je travaille beaucoup au couteau et utilise essentiellement l’acrylique avec une palette chromatique intense privilégiant ainsi les couleurs vives. J’ai intégré au fil des années les pinceaux et l’huile. Depuis deux ans, mon atelier se trouve à Valle di Mezzana, situé aux alentours de la ville d’Ajaccio où je vis. C’est un espace serein, inondé de lumière et de musique. Je travaille de plus en plus sur de grands formats. Ma vision de la suite de ma démarche artistique est de tester de nouvelles techniques et matières. En effet, l’objectif est de libérer mon mouvement et ma gestuelle pour satisfaire encore d’avantage mon intuition.

Ses expositions

Mes principales expositions individuelles se sont déroulées au centre ville d’Ajaccio et dans les environs, soit dans des galeries, soit dans les espaces culturels de la municipalité. Mon meilleur souvenir est une de mes dernières expositions que j’ai faite tout le mois de décembre 2017 dans une nouvelle galerie ajaccienne. Il y avait beaucoup de monde et ainsi de nombreux échanges dans une belle ambiance. J’y ai vendu une douzaine de toiles.

Oeuvre de l'Artiste Francesca Ricardoni extraite de la série Espaces Urbains

Puzzle, 100cm x 81cm, série Espaces Urbains, 2018 © Francesca Ricardoni

Sa relation avec Art-Trope

Ma problématique principale est celle d’être exposée hors de la Corse. De même, je souhaiterais obtenir une visibilité de mon travail à travers un effort de communication. Afin de développer ma carrière artistique, j’ai également besoin d’un accompagnement personnalisé. Art-Trope me propose des services et des solutions pour chacun de ces besoins.

Retrouvez le profil Art-Trope de l’Artiste Francesca Ricardoni ici.

Lisez notre article sur l’Art comme l’un des objectifs majeurs des œuvres caritatives ici.