• 23 Oct 2018

Découvrez l’Artiste qui se cache derrière la mystérieuse Fille aux cheveux noirs. Ramona Russu nous invite à plonger dans son histoire:

Oeuvre de Ramona Russu représentant une fille aux cheveux noirs

La Fille aux cheveux noirs 2, série La fille aux cheveux noirs/ Botticelli 2éme Edition, 120cm x 90cm x 1cm, 2018 © Ramona Russu

Son parcours

Dès mon plus jeune âge, la vocation artistique était une évidence. J’aimais particulièrement dessiner et je ne me suis jamais arrêtée.  A 7 ans, mon père m’as inscrite à des cours de peinture, convaincu de ma passion pour le dessin. C’est ainsi que j’ai suivi une spécialisation en Arts plastiques au Lycée, dont des cours de peinture, sculpture, dessin et Arts graphiques. Ma passion pour le dessin de la figure féminine m’a conduite à m’orienter vers une Faculté et un Master en Création de mode que j’ai finalisé avec une bourse Erasmus à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles. J’ai commencé à travailler dans la mode, mais je suis rapidement retournée vers mes premières passions: le dessin, le graphisme, la peinture. Néanmoins, mes expériences dans la création de mode, surtout dans sa partie illustrative, ont beaucoup influencée mon travail actuel.

Sa démarche artistique

Mon éternelle source d’inspiration et le principal thème de mon travail restent encore et toujours la femme, en particulier contemporaine avec ses passions, ses voyages, ses états d’esprit, sa culture, son histoire. Je m’intéresse à tout ce qui forme son caractère. C’est ainsi que le personnage de la Fille aux cheveux noirs est devenue mon principal prétexte de création. J’utilise dans ma technique des éléments essentiellement différents et d’un autre temps. Le dessin à l’encre avec le collage digital, la manipulation digitale avec des interventions de peinture manuelle. Le passé et le présent sont également mêlés car l’être d’aujourd’hui est formé par son vécu d’hier. Je considère mon travail comme un journal des émotions, de vécu, et de désirs. Je ne cherche pas tant à provoquer une certaine émotion mais plutôt à ce que le spectateur s’identifie à mes œuvres. De nos jours la société peux facilement nous faire oublier qui l’on est dans l’essence. J’aimerais qu’en regardant l’une de mes œuvres, le spectateur se rappelle qui il était avant que le monde lui dise qui il devrait être.

Peinture de Ramona Russu représentant une fille aux cheveux noirs

La Fille aux cheveux noirs, série La fille aux cheveux noirs/ Botticelli 2éme Edition, 120cm x 90cm x 1cm, 2018 © Ramona Russu

Son évolution

Mon personnage a évolué; mes créations se sont épurées. Après plusieurs expériences avec différentes techniques j’ai enfin trouvé celle qui me représente et que je souhaite approfondir. Ainsi, je travaille actuellement sur une série inspirée par le voyage. Pour la suite, j’envisage une évolution de ma technique dans le même sens en essayent de comprendre en profondeur le personnage de La fille aux cheveux noirs.

Ses expositions

J’ai exposé essentiellement dans des concepts stores et espaces de loisirs car j’ai toujours cherché à ce que mon art accompagne le spectateur dans son quotidien. Je voyage souvent et j’ai des amis un peu partout dans le monde. Etant nomade, mes amis sont toujours ailleurs. Je suis particulièrement touchée lorsqu’un ami à Bruxelles ou à Londres se retrouve par hasard dans un lieu où j’expose. Bien souvent, je reçois alors une photo avec mes tableaux sur le mur. Cela reste l’un de mes plus grands plaisirs car grâce à mes œuvres, j’ai la possibilité d’être partout. Pendant tout le mois de Décembre 2018 j’expose à Decorativa, un concept store de décoration d’auteur à Melbourne en Floride.

L'Artiste Ramona Russu représente une fille aux cheveux noirs

La Fille aux cheveux noirs 3, série La fille aux cheveux noirs/ Botticelli 2éme Edition, 120cm x 90cm x 1cm, 2018 © Ramona Russu

Sa relation avec Art-Trope

Le marché de l’Art reste encore un monde très exclusif et difficile à approcher sans être accompagnée. Ce n’est d’ailleurs pas très différent du monde de la mode. Je pense que le principal problème d’un Artiste est le temps. Souvent, nous avons un travail à coté en plus de devoir nous occuper de nos livraisons, nos ventes, du marketing de notre travail etc. L’Artiste d’aujourd’hui se doit être bon à tout. Malgré tous ces facteurs, il faut aussi trouver le temps de s’inspirer et de faire évoluer sa pratique artistique. Cela est loin d’être évident et Art-Tope agit comme un ange gardien qui vient nous faciliter la tâche et rendre la vie d’artiste plus belle à vivre.

Découvrez le profil Art-Trope de Ramona Russu ici.

Lisez notre article sur l’édition 2018 de la FIAC ici.