• 14 Avr 2020

L’Artiste Sculpteur Gilles Durfort partage avec nous le cheminement de son travail plastique mélangeant son intime avec l’histoire de l’Art :

gilles durfort - naitre - sculpture - 20x73x20 - 2018

Naître – 2018 © Gilles Durfort

Son parcours

J’ai débuté dans le marché de l’Art en tant que Photographe ce qui m’a permis de collaborer avec la galerie de Leo Castelli pendant 3 années consécutives. Associé à l’influence de l’Art américain des années quatre-vingt avec notamment les oeuvres des Frères Starn, mes échanges avec Leo Castelli ont joué un rôle décisif dans mon changement de mode d’expression artistique en passant de Photographe à Sculpteur. L’obtention d’une bourse d’Art pour une durée de deux ans m’a permis d’intégrer l’Atelier Bobe. Cet apprentissage salutaire et productif a permis à mes premières créations de “surgir” : des sculptures en acier-verre. Le travail de la technique de la rupture du verre pendant dix ans m’a fait glisser peu à peu vers le travail de l’acier pour enfin aujourd’hui m’exprimer avec l’alu.

Sa démarche artistique

Mon thème principal d’expression est en lien avec mon enfance, ma vie. L’alchimie de la matière avec mon imaginaire m’a conduit vers des thèmes d’inspiration intimes, allant de ma naissance à mon autoportrait, ou d’autres plus universelles comme “La Liberté”. La confrontation d’un autre regard “m’intimide” toujours, premièrement par la sensibilité de l’observateur, puis par son intérêt pour ma propre pensée. Mon travail est lié au rapport entre l’histoire de l’Art et son fonctionnement. Cela m’a permis sur le plan plastique de relier des références du passé avec les formes contemporaines dans une idée de sculptures traditionnelles. Nous pouvons parler de sculptures revisitées dont certaines rejoignent beaucoup le travail du sculpteur anglais Henry Moore.

gilles durfort - dance noires - sculpture - 58x55x17 - 2018

Dances noires – 2018 © Gilles Durfort

Son évolution

L’évolution de mon expression artistique suit mon expérience de vie et les courants artistiques. Je travaille actuellement sur une nouvelle forme de sculptures qui rejoint plus un travail d’installation-sculpture. Ma dernière exposition en 2019 à Versailles regroupant plusieurs de mes œuvres a marqué le début de cette série. Cette nouvelle recherche me fait évoluer différemment. L’objectif est de créer des œuvres sans vouloir en faire forcément un objet en référence avec Joseph Kosuth, un des chefs de file de l’Art conceptuel aux États-Unis.

gilles durfort - attirance - sculpture - 50x60x20 - 2018

Attirance – 2018 © Gilles Durfort

Ses expositions

J’ai eu la chance de collaborer très tôt et durant plus de quinze ans avec le courtier d’Art Monsieur Laborie me permettant ainsi de me concentrer exclusivement dans mon atelier, d’avancer avec beaucoup de liberté dans ma création et de façonner ma technique. Ce précieux temps de travail m’a aidé à atteindre mon objectif à savoir d’acquérir un niveau satisfaisant dans l’exécution de mes sculptures avant d’entreprendre d’exposer. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à présenter mon travail, car je me suis senti légitime. La découverte de l’univers des expositions notamment celles collectives m’ont permis de rencontrer d’autres Artistes et de sortir de ma solitude d’atelier. Plusieurs fois primés, j’ai eu également la chance d’échanger avec Martine Monteau, Historienne d’Art, qui fait parti des personnes ayant compris immédiatement mon écriture plastique. Malheureusement avec la crise sanitaire actuelle, toutes mes prochaines expositions sont annulées pour le moment.

gilles durfort - narcisse - sculpture - 52x106x25 - 2018

Narcisse – 2018 © Gilles Durfort

Sa relation avec Art-Trope

Le développement de ma carrière dans la scène artistique pose plus de problématiques que prévu. Comme expliqué précédemment, je m’étais concentré exclusivement sur le développement de mes œuvres afin de proposer une qualité aux collectionneurs. C’est donc sans expérience que je me suis confronté au marché de l’Art. J’ai pendant plusieurs mois essayé de trouver des outils utiles pour m’aider à développer ma carrière et mon choix s’est finalement posé sur le concept Art-Trope après plusieurs mois de contemplation de leurs évolutions. Leur différence est la clarté de la proposition, à travers leur site Internet j’ai notamment pu sentir leur professionnalisme et je ne me suis pas trompée. Ce qui m’importe le plus dans la proposition d’Art-Trope est le relationnel qui amène à la vente et à la mise en place des stratégies de communications digitales. Enfin, la compréhension de l’équipe Art-Trope des besoins de l’artiste et leur rapidité d’exécution sont vraiment agréables. Peu importe la situation, Virginie essaiera au maximum de vous trouver une stratégie et/ou de mettre à jour celle initialement prévue. Comme ils le soulignent très fortement, l’engagement de cette collaboration est sur le long-terme à la différence des nombreuses autres plateformes qui collectionnent uniquement les Artistes.

Retrouvez le profil Art-Trope de l’Artiste Sculpteur Gilles Durfort ici.

Lisez nos articles ici.