• 19 Fév 2018

Chaque année, l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français (ADIAF) réuni un comité de sélection pour décerner le prix Marcel Duchamp. Ainsi, le 1er février dernier, les 11 collectionneurs qui composent le comité ont dévoilé les nominés du Prix Marcel Duchamp 2018. En effet, il s’agira de Mohamed Bourouissa, Clément Cogitore, Marie Voignier et Thu Van Tran.

Cette photographie d'Adrien Mogenet représente la cérémonie de remise du Prix Marcel Duchamp en 2009.

Prix Marcel Duchamp, 2009 © Adrien Mogenet

Une récompense historique

L’ADIAF a créé le Prix Marcel Duchamp en 2000 avec pour objectif de mettre en lumière un Artiste français ou résidant en France qui soit représentatif de sa génération. Le prix se focalise sur les Arts plastiques et visuels, et fait la part belle à l’innovation. La particularité d’un tel prix réside dans son panel de sélection. En effet, c’est un prix décerné par des collectionneurs, et non des conservateurs ou directeurs d’institutions muséales. Il s’agit de permettre à une nouvelle génération d’Artistes de recevoir le soutien d’une structure propice à leur reconnaissance et à même de leur assurer une visibilité plus importante. En parallèle, un aide au développement de carrière à l’internationale leur est apportée. Aujourd’hui, ce sont plus de 70 Artistes, lauréats et nommés, qui ont été distingués par le Prix Marcel Duchamp. Organisé en partenariat avec le Centre Pompidou, les récompensés ont l’opportunité d’exposer au mois d’octobre dans l’Institution. Le lauréat final recevra un chèque de 35 000 €.

Les nominés du Prix Marcel Duchamp 2018

Le 1er février dernier, les Artistes Mohamed Bourouissa, Clément Cogitore, Marie Voignier et Thu Van Tran ont été annoncés comme les lauréats du Prix Marcel Duchamp 2018. L’Artiste cinéaste français Clément Cogitore avait déjà été lauréat du prix Le Bal de la Jeune Création décerné par l’ADAGP. Représenté par les galeries Eva Hover et Reinhard Hauff, ses oeuvres ont été remarquées pour leurs ambitions politiques et sociales, alliant documentaire et fiction. L’Artiste sera présenté à la FRAC d’Auvergne à partir du 17 mars 2018. Marie Voignier, troisième nominée du Prix Marcel Duchamp 2018, a également choisi le cinéma comme moyen d’expression artistique, avec une attention particulière portée sur les médias de masse, aux sciences et aux loisirs de masse. Enfin, la dernière Artiste nommée, est la franco-vietnamienne Thu Van Tran. Représentée par la galerie Meessen De Clercq située à Bruxelles, elle puise son inspiration de l’histoire de son pays natal pour mieux dénoncer les inégalités sociales, l’isolationnisme et le colonialisme. Ses œuvres combinent écriture, sculpture, peinture et photographie.

Cette photographie de Jukka représente l'intérieur du Centre Pompidou à Paris.

Centre Georges Pompidou © Jukka

Le profil unique de l’Artiste Mohamed Bourouissa

L’Artiste franco-algérien Mohamed Bourouissa figure parmi les nominés du Prix Marcel Duchamp. Contrairement à ses co-nominés, il expose déjà dans une grande institution parisienne. En effet, une partie de ses œuvres figure actuellement au musée d’Art moderne de la Ville de Paris ainsi qu’au Studio 13/16 du Centre Pompidou. Ainsi, c’est la galerie parisienne Kamel Mennour qui a pris le jeune Artiste sous son aile. Mohamed Bourouissa s’est distingué par ses photographies dont le thème central est la place de l’individu dans l’espace social. En effet, ses séries Périphéries (2005-2008) et Temps mort (2008) procèdent d’une démarche pointilleuse d’observation de la société tant dans sa marginalité que dans ses pratiques collectives. Du 26 janvier au 22 avril 2018 le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris lui consacre sa première exposition institutionnelle en France.

Cette photographie de Fabrice Seixas représente l'extérieur de la galerie parisienne Kamel Mennour.

Galerie Kamel Mennour © Fabrice Seixas

 

Lisez notre article sur le nouveau VCU Institute for Contemporary Art de Richmond aux Etats Unis ici.

Sources: Connaissance des Arts et l’ADIAF