• 22 Nov 2017

Ryan Weideman a immortalisé les passagers de son taxi new yorkais pendant 30 ans:

Cette photographie prise prise par Ryan Weidman représente un couple avec une femme au nez caché par un pansement sur la banquette arrière de son taxi.

© Ryan Weideman, Courtesy Bruce Silverstein Gallery, New York

Photographe avant chauffeur

Dans les années 80, Ryan Weideman s’installe à New York dans l’espoir de devenir photographe. En effet, diplômé d’un Master du California College of Arts & Crafts, il a toutes les clés en main pour vivre de sa passion. Malheureusement, le bouillonnement culturel et artistique new yorkais de l’époque durcit la concurrence déjà rude du milieu. Ainsi, contraint de trouver un emploi alimentaire, Ryan Weideman, sur les conseils de son voisin lui-même chauffeur de taxi, saute le pas. Il parcours alors la ville à bord de son taxi jaune, et croise, sur sa banquette arrière un véritable “zoo humain”, comme le disait Allen Ginsberg en 1990.

Un projet photographique d’envergure: “In My Taxi”

L’enchaînement des rencontres insolites, au contact de personnages touchants, étranges, mélancoliques ou simplement photogéniques a été son inspiration. En effet, Ryan Weideman a d’abord essayé de photographier tous ses passagers. Cependant, il s’est vite rendu compte que certains se rapprochaient d’avantage de ses intentions photographiques. Comme en 1990 par exemple, lorsqu’il prend à son bord le poète Allen Ginsberg. Ce dernier a écrit quelques mots sur ce chauffeur photographe : « La banquette arrière d’un taxi new-yorkais est un véritable zoo humain. Ryan Weideman, taxi-dermiste de son état, a monté ces différentes espèces humaines avec un mélange d’humour, d’audace et de précision.»

Cette photographie prise par Ryan Weideman représente un visage à demi caché par un chapeau sur la banquette arrière d'un taxi.

© Ryan Weideman, Courtesy Bruce Silverstein Gallery, New York

Du taxi aux musées: Ryan Weideman dans les collections du monde entier

Actuellement représenté par la galerie new-yorkaise Bruce Silverstein, Ryan Weideman est entré dans les plus grandes collections. Présent au Brooklyn Museum, à l’Oakland Museum et à l’Art Institute de Chicago, Ryan Weideman a également reçu de prestigieuses récompenses. Ainsi, il obtient notamment la bourse Guggenheim Fellowship Grant en 1992. A celle-ci s’ajoute celle de la New York Foundation for the Arts en 1986. L’exposition “In My Taxi” a également pris place sur les murs de la galerie Espronceda de Barcelone en juin 2017.

Lisez notre article sur 3 villes = 3 expos : Paysages Français, Laura Owens et Pussy Riot ici.

Sources: Bruce Silverstein Gallery et le Demotivateur